Histoire…

Le passé du logis de la Vénerie en deux mots

histoire-dessin logis

 

 Une accessibilité liée à son histoire …

 

La route de Nantes aux Sables d’Olonne ouverte en 1763 ne prend pas le plus court chemin aux approches des Sables d’Olonne : l’abbé Gaudin, maître de la Vénerie et le receveur des tailles, propriétaire de Pierre-Levée, orientèrent le tracé pour desservir aux mieux leurs  propriétés !

C’est grâce à eux que vous pourrez aisément nous rejoindre…


La Vénerie pendant les guerres de Vendée

 

Le 24 mars 1793, les armées sablaise et royaliste ont échangé des coups de canons non loin du logis de la Vénerie, alors appelé la Vannerie. Le 20 janvier 1794, deux républicains incendièrent le logis dont l’aile Est brûla.


Le logis de la Vénerie, maison d’armateur ?

 

histoire-armateurs

Plusieurs propriétaires du XVIIIème siècle issus de familles d’armateurs :

  • l’abbé Gaudin,
  • Charles de la Roche Saint-André, gendre d’un armateur sablais, qui émigra sous la Révolution.

Les commentaires sont clos.